Charest manque de CLASSE

À une autre époque, on a tenté de discréditer le mouvement séparatiste du Québec, en l’associant aux activités franchement «terroristes» du FLQ. Aujourd’hui, le gouvernement Charest, manquant de classe, tente d’associer les débordements malheureux d’un petit groupe à une «frange» qu’il prétend «radicale» du mouvement étudiant. Mais ce n’est ni une frange, ni un groupe radical. La grande manifestation entièrement pacifique, que cette pseudo «frange radicale» a organisée avec grande CLASSE le 14 avril dernier, le démontre amplement. J’espère que mes concitoyens ne sont pas dupes de cette grossière tentative de manipulation du gouvernement Charest.
François Bergeron, prof au cube
Advertisements

Commentaires fermés sur Charest manque de CLASSE

Classé dans Actualités sous cape

Les commentaires sont fermés.